billes_diableLES BILLES DU DIABLE

Jean-Claude Mourlevat

Un jour Tonio se lève et n'a qu'une phrase en bouche: "Je veux aller en Australie". Au départ ses parents pensent à un lubie mais ils se rendent vite compte que Tonio ne veut plus rien faire d'autre.
Tonio ne veut donc plus travailler à l'école, plus manger, plus jouer...il ne veut qu'une chose...aller en Australie.
Pourquoi? Parce que, en Australie, il y a les billes du diable, des énormes et magnifiques rochers.
Mais comment faire pour enlever cette lubie à Tonio?

Cette histoire est sympathique. Tonio est un petit garçon charmant qui se met à rêver sur un paysage australien. Malheureusement, je trouve que l'histoire est un peu courte. En trois chapitres seulement, le problème de Tonio est réglé. La façon dont il arrête de penser aux billes est un peu faible pour une telle obsession. Elle n'est pas crédible. De plus je trouve la fin un peu précipitée.
Je pense que ça plaira aux enfants, surtout à ceux qui n'ont pas l'habitude de lire des romans. L'histoire est très courte et il y a peu d'évènements. Mais je pense que de bons lecteurs s'ennuiront vite avec cette histoire.

Sur le site officiel de l'auteur j'ai trouvé un de ses commentaires qui pourrait expliquer l'impression que j'ai eu:"Ce petit album est une commande: 3 chapitres, un enfant de 7 ans, l'Australie! Décrouillez vous avec ça! J'ai ouvert des guides de voyage pour me donner une idée et je suis tombé sur ces étonnantes "billes du diable". J'aimerai bien les voir un jour pour de vrai! "