blogoclub

Bon je suis légèrement en retard......mais voici ma participation au Blogoclub. Cette fois la consigne était de lire un roman de Boris Vian. J'étais très contente de pouvoir enfin découvrir cet auteur dont j'avais souvent entendu parler.

vian_tombesJ'IRAI CRACHER SUR VOS TOMBES

Boris Vian

Suite à un terrible évènement, un homme Lee Anderson débarque dans une petite ville afin de recommencer à zéro. Il va reprendre la librairie du village. Là, il reprend doucement le cour de sa vie. Mais il n'arrive pas à oublier ce qui c'est passé avant. Il va donc traîner avec une bande de jeunes avides de sexe et d'alcool. Un jour il rencontre deux soeurs particulièrement belles. C'est une révélation, il va pouvoir mettre son plan à exécution....
Ce qu'il faut savoir c'est que Lee d'apparence blanche a du sang noir qui coule dans ses veines....et le racisme a l'époque est très présent.

J'avais envie de lire ce livre depuis longtemps. Mais je ne ne savais plus vraiment de quoi ça parlait.....heureusement. Car la construction du livre nous laisse dans le flou (et j'adore ça)....pendant une bonne partie du livre on se demande ce qui est arrivé "au gosse" dont parle Lee. On sait que c'est quelque chose de terrible et que Lee n'arrive pas à s'en remettre. On cherche du coup des indices jusqu'au moment où on comprend. C'est le même principe sur l'identité de Lee et sur le caractère de sa vengeance.
Par contre ce livre n'est pas à recommander à tous. J'ai vite compris pourquoi il a été interdit à l'époque. C'est carrément un concentré de pornographie et de violence. Certaines scènes sont vraiment choquantes et vous retournent l'estomac. Vous vous sentez coupable de lire de telles horreur. J'ai eu parfois envie de sauter quelques lignes pour aller à une autre scène..... Et pourtant je me suis sentie happée par ce livre. Je l'ai dévoré en une journée. Je voulais savoir l'aboutissement de cette vengeance et comprendre pourquoi ce personnage a tant de haine.
Ce livre est aussi une dénonciation du racisme qui entraîne la haine et la vengeance. Vian a réussi je pense à interpeller les gens sur ce phénomène qui devait être à son paroxysme à l'époque.
Pour résumé, c'est un livre qui vous donne un vrai coup de poing. Je me sens même presque coupable de l'aimer tant il est violent. Mais c'est clair que c'est un livre qui marque.

Comme j'ai lu que les autres livres de Boris Vian sont très différents, j'ai également commencé L'écume des jours. Malheureusement, il n'est pas terminé aujourd'hui. L'article viendra plus tard, mais j'avoue que le style est totalement différent....

La prochaine rencontre du club se fera le 1er janvier. Le thème était la littérature italienne et le livre choisi est Si c'est un homme de Primo Levi